Accueil » Articles » Actualités » Une soirée en toute intimité avec Shirley Théroux
Shirley Théroux baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Photo : Michaël Turcotte
Shirley Théroux baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Photo : Michaël Turcotte

Une soirée en toute intimité avec Shirley Théroux

«Le 15 novembre, venez passer une belle soirée. Vous allez avoir du plaisir, vous allez frissonner, rire et même pleurer, pendant une heure et demie, sans arrêt. Je vous prends à 8 h et puis quand je vous laisse, vous allez en avoir pour réfléchir pendant au moins trois jours!», promet Shirley Théroux, le sourire aux lèvres.

Après Saint-Jérôme, L’Assomption et Gatineau, c’est maintenant à Beloeil que l’auteure-compositrice-interprète se produira pour la première fois sur scène, en compagnie de son pianiste. «Ce ne sera pas une soirée sur Brel; les gens vont voir une Shirley qu’ils ont vue seulement à la télévision pendant 50 ans», affirme l’artiste.

Une carrière de 50 ans

C’est beau un homme, une chanson dont on trouve une prestation en noir et blanc sur YouTube, montre une Shirley Théroux belle, un peu aguichante.

C’est beau un homme, une chanson dont on trouve une prestation en noir et blanc sur YouTube, montre une Shirley Théroux belle, un peu aguichante.

C’est beau un homme, une chanson dont on trouve une prestation en noir et blanc sur YouTube, montre une Shirley Théroux belle, un peu aguichante. Combien de cœur a-t-elle brisés?, lui a demandé Laurier Le Journal. «Des cœurs brisés? Aucun, mais peut-être en ai-je enflammés plusieurs!», a-t-elle répondu dans un éclat de rire. Et de relater ce qu’une amie lui a écrit sur sa page Facebook: «Elle m’a envoyé un message pour me dire que pour l’anniversaire de son mari, elle lui avait offert comme cadeau de l’amener à mon spectacle. Elle me parlait de la chanson C’est beau un homme, et me disait: “Je t’aime beaucoup, mais je ne suis pas jalouse”; c’est chouette!» Le 45 tours de la célèbre chanson a été tiré à 65 000 exemplaires, ce qui fait dire à Shirley Théroux que cela équivaut, aujourd’hui, à 100 000 copies.

Celle qui est aussi artiste peintre a été d’une grande générosité en faisant un don de cellules souches à sa sœur Mireille, qui se battait contre la leucémie. «Elle était condamnée à vivre entre six et neuf mois; j’étais la seule donneuse compatible. Je suis très heureuse que ç’ait été moi. Quand tu donnes la vie à quelqu’un, c’est une chose, mais quand tu redonnes la vie à ta sœur, c’est le plus grand et le plus beau cadeau. Aujourd’hui, elle a 70 ans et est tellement heureuse; on dirait une fille de 8 ans!», affirme la maman d’un jeune homme âgé de 32 ans.

Sa carrière a commencé en 1964 et s’est poursuivie jusqu’à aujourd’hui avec huit albums, dont un en 2013 où elle a revisité des chansons de Jacques Brel. S’ajoutent deux albums humoristiques et beaucoup de présences en tant qu’animatrice à la radio et à la télévision, entre autres dans les émissions Les tannants et Toto et Totoune. «J’avais créé des personnages sans le savoir; j’avais du talent pour la comédie et je ne savais pas que je faisais rire les gens», se remémore celle qui s’est aussi intéressée à la cuisine en devenant propriétaire d’un restaurant dans le Vieux-Montréal avec Pierre Marcotte, son ex-mari.

Shirley Théroux baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Malgré son passage dans un pensionnat, où on lui a appris à être «réservée» au point d’en devenir timide, elle a su petit à petit affirmer sa personnalité et a embrassé le plus naturellement du monde la musique, la composition, le ballet jazz, la claquette et le mime.

En 1973, elle a reçu le Grand Prix de la chanson internationale de Paris pour son interprétation de Le dernier invité est parti, de Lucien Brien et Raymonde Royale. C’est là qu’elle a rencontré Henri Salvador et sa femme, qui lui avait offert de s’occuper de sa carrière en Europe. Cependant, dit-elle, elle ne pouvait pas laisser tomber la populaire émission Les tannants.

«Je ne suis pas une vedette; je suis une artiste», conclut à juste titre l’invitée du Centre culturel de Beloeil.

Des billets pour son spectacle sont encore en vente. Réservation: 450 464-4772

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.