Accueil » Chroniques » Leadership en affaires » Les Portraits Rembrandt révèlent la beauté!
Les Portraits Rembrandt vont au cœur de chaque émotion.
Photo: www.portraitsrembrandt.ca
Les Portraits Rembrandt vont au cœur de chaque émotion. Photo: www.portraitsrembrandt.ca

Les Portraits Rembrandt révèlent la beauté!

La photographie est un monde d’ombre, de lumière et de couleur. La perception du bon moment pour prendre une photo relève de l’habitude de la création, de la maîtrise de la technique, parfois d’un sentiment intérieur lié à l’inspiration et, j’oserais même dire, à l’instinct. Je présente cette semaine un photographe qui n’est pas comme les autres. Sa pratique traduit la réalisation intérieure et l’amour: il a l’art de faire ressortir ce qu’il y a de plus beau en l’être humain et dans la nature. Je rencontre aujourd’hui Jean-Paul Robichaud.

Comment êtes-vous devenu photographe?

«D’abord autodidacte, j’ai développé mes aptitudes en photographie en suivant de nombreuses formations, dont celles offertes par le Collège Marsan, à Montréal. Puis, je me suis spécialisé en collaborant avec certains des plus réputés photographes du Québec.»

Quelle est votre orientation photographique?

«En maîtrisant de plus en plus l’art de la photographie, en faisant ressortir l’essence du beau chez l’être humain, qu’il soit un homme ou une femme, ou même dans la nature, avec ce qu’elle peut mettre en relief au sein d’une perspective, je suis devenu un portraitiste.»

Parlez-moi de votre entreprise.

«C’est en 2010 que j’ai fondé Les Portraits Rembrandt. Depuis ce jour, j’immortalise des moments inoubliables et uniques créés avec la complicité de ceux qui me confient ce grand privilège.»

Les Portraits Rembrandt vont au cœur de chaque émotion. Photo: www.portraitsrembrandt.ca

Les Portraits Rembrandt vont au cœur de chaque émotion.
Photo: www.portraitsrembrandt.ca

Comment vous distinguez-vous des autres photographes de notre région?
«Je suis l’unique photographe dans la MRC de la Vallée-du-Richelieu à avoir mérité son accréditation nationale de l’Association des photographes professionnels du Canada (PPOC). Je l’ai obtenue dans la catégorie Portrait en studio.»

Précisons que l’accréditation réussie par Jean-Paul Robichaud confirme qu’il a su démontrer dans son portfolio une habileté professionnelle hors de tout doute à un panel de juges des PPOC, un organisme pancanadien. Cet honneur prouve que l’artiste a la capacité de livrer un travail au-dessus de la moyenne dans une catégorie spécifique. L’impact, la créativité, le style, la composition, la présentation, la maîtrise des couleurs, le centre d’intérêt, l’éclairage, le sujet ainsi que la qualité de l’image et de la technique sont parmi les critères évalués par les juges. De plus, depuis 2012, M. Robichaud est également accrédité dans la catégorie Beaux-arts/photo-décor. 

La photographie, à notre ère, s’est-elle banalisée?

«Oui, il m’apparaît évident que la venue des caméras numériques a dénaturalisé la perception populaire de la photographie professionnelle.»

Chers lecteurs, permettez-moi de vous poser une question: si quelqu’un aime peindre des toiles, sera-t-il pour autant un second Léonard de Vinci? Une photo professionnelle requiert un photographe professionnel, qui assurera le respect de toutes les conditions pour réaliser un souvenir photographique dont l’appréciation durera dans le temps. Ce qui sépare le professionnel de l’amateur, c’est la connaissance de son art.

Comment réaliser une photo qui traversera le temps?

«Il faut se poser les bonnes questions: Qui présentera-t-elle? Quelle expression doit-elle représenter? Quel message doit-elle véhiculer? Quelle ambiance ou sentiment doit-elle exprimer? À quoi servira-t-elle? Sur quel média la verra-t-on? Réaliser une photo, c’est avant tout combler les besoins d’une ou de plusieurs personnes, et même parfois d’une entreprise.»

Qu’en est-il de la réalisation d’un portrait?

Qu’il s’agisse de réaliser le portrait d’une personne ou d’une famille, l’élément le plus important, la première valeur à établir est le respect mutuel. Le respect engendre la confiance réciproque.

J’ai développé l’habitude de présenter mes photos lors de la rencontre initiale avec un éventuel client. Il faut que chaque personne soit à l’aise avec moi. Plusieurs personnes ne se croient pas photogéniques. Être devant une caméra est pour chacun un acte personnel d’intimité, puisqu’il s’agit de se laisser envahir dans son intégrité. Qui ne connaît pas la valeur esthétique du physique, surtout pour la femme, mais aussi pour l’homme? La clé du succès est de faire vivre l’émotion que nous voulons faire ressortir. Nous en vivons tous, mais nous ne sommes pas tous à même de nous voir dans ces moments. Mais lorsque cette émotion est prise en photo, c’est à ce moment que notre beauté intérieure, que notre personnalité se dévoile. Un portrait réussi requiert de la confiance, puisqu’il faut que le sujet s’abandonne à son photographe.»

Le rôle du photographe est multiple: gérer les éclairages et contrôler les fonctions de la caméra, tout en restant en communication avec le ou les modèles afin de faire naître et rayonner les émotions souhaitées sur la photo. Professionnellement, il doit constamment être à la fine pointe de la technologie. Ce côté entrepreneurial m’a permis de varier l’offre de services: portrait en studio (familial, personnel, de couple ou d’affaires), séance photo extérieure, impression sur toile de nos photos et des photos réalisées par les particuliers… De plus, tous nos produits sont fabriqués sur place; nous possédons l’imprimante et une machine pour tendre les toiles sur les faux-cadres de bois.

Mes qualités artistiques me permettent d’avoir une facilité quant à la disposition des sujets dans l’espace et à la réalisation d’images professionnelles de qualité. Bienvenue chez nous!

 

Les Portraits Rembrandt Ltée

856, rue Bernard-Pilon, McMasterville

450 467-6932

www.facebook.com/PortraitsRembrandt/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.