Accueil » Articles » Faits divers » Le feu cause un drame à Otterburn Park
Le feu cause un drame à Otterburn Park

Le feu cause un drame à Otterburn Park

Les images de flammes, à la une, parlent d’elles-mêmes: l’incendie qui a détruit une résidence à Otterburn Park a causé également la mort d’un homme dans la nuit de mercredi à jeudi.

Il était environ 4 h 45 lorsque les services d’urgence ont reçu le premier appel relatant la présence de flammes au 467, rue Comtois, rapporte le sergent Pierre Tremblay, de la Régie de police Richelieu–Saint-Laurent. Sur place, les pompiers ont trouvé le corps d’un homme.

Sur les lieux, aux environs de 9 h, les pompiers s’affairaient encore à sécuriser la résidence avant d’y pénétrer pour aller chercher la victime.

L’homme serait Richard Auclair et aurait 59 ans, a affirmé sa sœur Francine, rencontrée par Laurier Le Journal sur place. «Il vivait seul. Il était déjà brulé à 80 %. Il meurt dans le feu, et c’est ça le drame. Il avait eu un accident lors de l’explosion de l’usine CIL à McMasterville en octobre 1975», relate sa sœur. Elle a ajouté qu’il avait de la difficulté à marcher et portait des prothèses aux hanches, toujours à cause de la déflagration survenue dans l’usine CIL.

L’enquête va déterminer les causes exactes de ce drame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.