Accueil » Articles » Gilbert performance : seuls les résultats comptent
Gilbert Performance là où vos efforts obtiendront leurs résultats.
Gilbert Performance là où vos efforts obtiendront leurs résultats.

Gilbert performance : seuls les résultats comptent

Les sites d’entraînement transpirent la détermination et le dépassement de soi. C’est très inspirant! Pourquoi un tel enthousiasme de ma part? C’est que j’ai eu l’honneur d’avoir pour ami et patron le père du culturisme moderne, Ben Weider (C.M., O.C., C.StJ, C.Q., Ph.D). J’ai travaillé avec lui durant 12 magnifiques années. J’étais le directeur international du marketing et des relations publiques, et le responsable des relations avec les médias pour les compétitions de l’IFBB (International Federation of Bodybuilders). Je ne suis pas un expert de l’entraînement, mais je fais carrière dans les médias et je possède ce qu’on appelle une très bonne intuition en affaires. De plus, j’ai visité de nombreux sites d’entraînement, rencontré de grands athlètes, comme Arnold Schwarzenegger et Lou Ferrigno, et ceci, dans plusieurs pays du monde.

GILBERT PERFORMANCE n’est pas le plus gros site d’entraînement à Beloeil. Mais est-ce que les mégas gymnases en offrent vraiment plus? Jean-Philippe Gilbert voulait faire les choses autrement.

Pourquoi avoir choisi de faire de l’entraînement votre carrière?

«L’entraînement a toujours été ma passion. Je désirais aider les gens par mes connaissances. En 2006, j’ouvrais Champion Nutrition, ma boutique de suppléments. En 2008, je fondais mon gym privé, Clinique Minceur et Bien-Être. Malgré la présence de deux concurrents à proximité, j’avais cerné un créneau dans lequel pouvait se démarquer mon gym, et donc un potentiel de croissance continue ainsi que la possibilité de «muscler» mon entreprise. Notre croissance amorcée dans un service privé devait passer à un service semi-privé. Nous devions répondre à la demande de notre clientèle. En 2012, nous agrandissions notre local. J’ai alors décidé de fusionner mes deux entreprises en rebaptisant l’ensemble GILBERT PERFORMANCE.»

Quelle est votre politique?

«Nous voulons que chaque entraîneur accompagne un client en privé ou en semi-privé, si une autre personne s’entraîne avec lui ou simultanément.»

Comment se porte GILBERT PERFORMANCE?

«Notre service personnalisé est la raison pour laquelle les gens s’inscrivent chez nous. Je priorise la qualité dans la transmission et l’application de l’enseignement plutôt que la quantité de membres. Notre personnel accompagne chaque membre qui s’entraîne et s’assure que ses mouvements sont exécutés à la perfection. Nous portons attention à sa posture, à sa flexibilité, à son équilibre et plus encore. Nous lui offrons aussi des conseils en matière de nutrition. Pour que chaque nouvel adhérent nous fasse confiance, nous devons faire montre à son égard d’une responsabilité indéfectible.»

Est-ce cela, faire les choses autrement?

«Il m’arrive de refuser d’éventuels membres, parce qu’ils ne passent pas mon évaluation personnelle. N’oublions jamais que la clientèle fait beaucoup de publicité pour une entreprise. Sa réputation l’accompagnera tout au long de sa « vie commerciale ». Y a-t-il mieux comme publicité que d’amener chaque membre à atteindre les résultats anticipés? Nos résultats antérieurs assurent notre croissance. Les résultats génèrent l’envie, conduisent à l’action et à la fidélisation. Les résultats engendrent d’eux-mêmes le référencement.»

En fait, le service de GILBERT PERFORMANCE va au-delà de l’entraîneur privé qui a sa propre clientèle, mais est plus personnalisé que ce que peuvent offrir les méga gyms.

«Je n’ai jamais rien précipité, j’ai plutôt choisi d’anticiper. Chaque geste de progression était réfléchi. Être stratégique n’empêche pas d’être visionnaire.»

Quels ont été les risques courus?

«Le financement d’une entreprise contracté de manière personnelle est toujours un risque. N’oubliez pas que notre concurrence est à proximité. Elle fait, GILBERT PERFORMANCE ne peut pas se contenter de respecter les standards; on doit toujours en établir de nouveaux en élevant la barre de l’excellence au bénéfice de notre clientèle. On regarde en avant, et on voit grand pour l’avenir.»

Il est vrai que la concurrence de proximité à laquelle fait référence Jean-Philippe Gilbert est importante: s’ils étaient plus proches, ses concurrents seraient dans le même édifice!

L’entreprise correspond-elle à votre vision originale?

«Elle va même au-delà! Un nouveau projet s’y greffera sous peu. Je suis à concevoir ma propre collection de suppléments nutritifs. Elle sera unique! Asportek comportera trois codifications: vélocité, énergie et motion, dans le sens de mouvement.»

Quand lancerez-vous votre collection?

«En fait, certains de ces produits sont déjà en vente. Le zinc est très populaire. Notre nouvelle glutamine est, depuis deux semaines, un autre produit vedette.»

Lancerez-vous d’autres produits?

«Nous attendons une nouvelle carnitine, résultat de la synergie entre la L-Tartrate, la proprionyl et l’acétyl.  Nous offrirons également des vitamines, qui maximiseront la performance, du magnésium, de la créatine et des omégas, dont les étiquettes sont à l’impression. Ces produits seront sur nos tablettes sous peu.»

Vous présenterez donc une nouvelle image de marque?

«Les suppléments nutritifs ASPORTEK seront offerts au CENTRE ASPORTEK à Beloeil.»

Comment gérez-vous votre équipe?

«Je suis plus un leader qu’un patron. GILBERT PERFORMANCE est une équipe. J’enseigne aux gens comment agir pour optimiser le service. Plus notre équipe aura du savoir-être et du savoir-faire, et plus notre clientèle en bénéficiera et atteindra ses objectifs. J’agis avec mon personnel comme j’aurais voulu qu’un patron agisse avec moi.»

«Agir avec les autres comme on aimerait qu’ils le fassent avec nous.»

Un principe à retenir et à appliquer au quotidien.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.