Accueil » Articles » Sports et loisirs » Courir pour la santé des autres
Le Tour de la montagne a permis d’amasser 110 000 $ cette année pour la fFondation Honoré-Mercier.
Le Tour de la montagne a permis d’amasser 110 000 $ cette année pour la fFondation Honoré-Mercier.

Courir pour la santé des autres

Plus de 1600 coureurs ont franchi l’arche de départ lundi dernier dans le cadre du Tour de la montagne de Mont-Saint-Hilaire. Le Tour a célébré sa cinquième année en amassant 110 000 $ pour la fondation de l’Hôpital Honoré-Mercier.

La température était idéale pour l’occasion. Réunis sur le terrain de la gare de Mont-Saint-Hilaire, les coureurs de tous les âges ont contribué au succès de la course caritative. Le docteur Guillaume Brodeur, gastroentérologue à l’Hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe, a d’ailleurs tenu à remercier les participants, qui aideront l’hôpital à avoir une nouvelle unité d’endoscopie en septembre grâce à l’argent amassé. «Nous sommes privilégiés d’avoir une fondation aussi dynamique», a lancé le médecin devant la foule de coureurs et de spectateurs.

Le Tour de la montagne est l’occasion de se dépasser, mais également d’aider. «Les gens viennent pour leur santé et pour ceux qui n’ont pas la chance de l’avoir», explique Isabelle Doyon, directrice générale de la Fondation Honoré-Mercier.

Une course familiale

Le Tour de la montagne n’est pas réservé qu’aux coureurs aguerris. Plus de 200 enfants ont participé en courant un ou deux kilomètres. Daphnée Pinard, qui portait fièrement le chandail de P.K. Subban, s’était bien préparée pour la journée. La fillette a terminé son parcours de deux kilomètres sous les encouragements des autres coureurs et de la foule. «C’était difficile à la fin, mais je me suis reprise et j’ai terminé», confie-t-elle avec le sourire. À la ligne d’arrivée, les familles étaient nombreuses. Plusieurs enfants ont profité de la zone Récré-Action, où des activités pour les faire bouger étaient organisées.

C’est l’équipe de la Gloire ou la mort de l’École d’éducation internationale de McMasterville qui a franchi la première l’arche d’arrivée pour le parcours du défi scolaire. Thomas Lemieux, Alexis Girard, Francis Mongeau et Marc-Antoine Nunez étaient très fiers de représenter leur école dans le cadre du défi. Tout au long de la course, ils se sont encouragés et ont travaillé en équipe. Quarante-sept entreprises de la région participaient également au défi corporatif.

Le Tour de la montagne a amassé 436 000 $ pour la Fondation Honoré-Mercier en cinq ans d’existence. Le porte-parole, Terry Gehl, un coureur bien connu dans le milieu, est fidèle au poste depuis le début. «C’est une des seules courses qui est pour une bonne cause», souligne l’athlète, qui a participé au défi en équipe avec trois amis.

Le maire de Mont-Saint-Hilaire, qui était présent lors de la course, a tenu à remercier les bénévoles qui ont donné de leur temps pour assurer le bon déroulement de la journée. Il a terminé en garantissant le retour de l’événement l’an prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.