Accueil » Noir sur blanc (page 3)

Noir sur blanc

L’arbre confiseur

L’érablière Cardinal sera bientôt désignée, selon le Centre de la nature du mont Saint-Hilaire, réserve naturelle en milieu privé à perpétuité. L’administration du maire Yves Corriveau devrait donner suite à cette désignation. Elle entend notamment clôturer le boisé de manière à le protéger des empiètements, mais aussi le rendre accessible à toute la population, puisque c’est elle qui a payé ...

Lire la suite »

À défaut de parole, il y a la musique

Ils ont vraiment arrêté la pluie! Ils, ce sont les Vigneault, Dubois, Ferland, Charlebois et Dufresne; des monstres sacrés de la chanson québécoise; des êtres authentiques et surtout en pleine forme malgré leur âge avancé (lire pages 14 et 15). Une soirée mémorable dimanche dernier en hommage à Guy Latraverse, l’homme qui a su, au cours des 50 dernières années, ...

Lire la suite »

Chat de faïence

caricature

Il faut saluer l’empressement du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis, à nous rappeler que notre animal de compagnie est un être vivant. Il a déposé dernièrement un projet de loi qui va revoir le statut des animaux dans le Code civil du Québec, pour enfin leur donner celui d’êtres sensibles. Il faut aussi louer le ...

Lire la suite »

Sauver la fête nationale, mais aussi l’Histoire

saintjean-web

Les célébrations de la 181e fête nationale du Québec se dérouleront sous le signe de l’austérité. Le Mouvement national des Québécois (MNQ), qui organise plus de 5000 activités dans près de 700 lieux, a vu son budget d’organisation diminuer de 20 %. Le MNQ dispose cette année d’un budget de 3,6 millions de dollars. Dans une lettre adressée au gouvernement du ...

Lire la suite »

Consulter oui, mais surtout convaincre

web

Les consultations citoyennes enclenchées par Mont-Saint-Hilaire n’ont ni le poids ni la portée que pourrait avoir une étude du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Toutefois, elles s’inscrivent impérativement dans le même esprit: affirmer l’importance du débat public, incarnée dans la culture participative propre au Québec. Ces consultations sont cruciales, puisque le développement envisagé à Mont-Saint-Hilaire aura un impact sur ...

Lire la suite »

Des ruches, des poules et des clics

poule -web

Pendant que la métropole du Québec perd chaque année quelques dizaines de milliers d’habitants au profit de la banlieue, les abeilles, elles, déménagent à Montréal. Et il ne serait pas exclu qu’elles soient suivies dans les prochaines années par les poules. Plaisanterie à part, d’après certaines études scientifiques, les abeilles sauvages et d’élevage se plaisent de plus en plus en ...

Lire la suite »

Un caillou dans le soulier

petr-web

«Il y a beaucoup d’ambiguïté (…) c’est nébuleux, assez inquiétant», commentait la mairesse de Beloeil, Diane Lavoie, devant le casse-tête que pose le projet du maire de Chambly à la Régie de police. Celui-ci va contester devant les tribunaux la décision de la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, de lui refuser la création de son propre corps policier. ...

Lire la suite »

Combien ça coûte?

pano-web

On peut très facilement faire dire aux chiffres ce que l’on veut. Lorsque, à titre d’exemple, la une d’un journal à grand tirage indique, en gros caractères, que selon un sondage tel candidat aspirant à un poste de haute importance obtiendrait le tiers des votes, ce journal, par aveuglément volontaire, omet de dire que les deux tiers des sondés n’iraient ...

Lire la suite »

L’angle mort

aine2-web

Les statistiques parlent d’elles-mêmes: chaque année qui passe, les personnes âgées sont des milliers à renoncer à leur permis de conduire sous la pression de leurs proches ou de leur médecin traitant. Le grand nombre d’aînés qui acceptent, à regret ou non, de ne plus prendre le volant peut certes se traduire par une réduction des accidents. Il n’en demeure ...

Lire la suite »

Le développement dit durable

Le développement durable est-il un oxymore, une chose et son contraire? La croissance économique (avec son corollaire la création de richesse) a ses limites si elle n’est pas planifiée à partir des besoins réels – et non crées – de la population et dans le respect de la nature. Le développement tous azimuts conçu avec une vision à court terme ...

Lire la suite »