Accueil » Articles » Actualités » Beloeil: une convention collective pour les étudiants
Convention collective pour les étudiants à Beloeil
Sébastien Mercier, directeur du Service des ressources humaines

Beloeil: une convention collective pour les étudiants

La Ville de Beloeil bénéficie d’un «gros gain majeur» en abolissant la notion d’ancienneté et la garantie d’emploi pour les étudiants embauchés au sein du Service des loisirs. Certains d’entre eux auront toutefois une augmentation de salaire de 2,5 %, semblable à celle obtenue par les cols bleus.

Le conseil municipal a approuvé le 26 mai dernier l’entente de principe négociée avec le Syndicat des employés municipaux de Beloeil (SCFP local 4750) à l’égard des étudiants. «Nous avons créé une convention collective exclusive pour les étudiants, rétroactive au 1er janvier 2011 et valide jusqu’au 31 décembre 2016. Un gros gain pour la Ville», a affirmé devant les élus Sébastien Mercier, directeur du Service des ressources humaines, qui vient d’être nommé membre du comité de retraite.

La Ville n’a donc plus l’obligation de procéder par ancienneté «pour faire revenir automatiquement» les étudiants. M. Mercier a qualifié de «gros changement» le fait de ne pas garantir un emploi si jamais, à titre d’exemple, la Ville développe un projet tel qu’une piscine ou un aréna. Cela dit, «la Ville va tout faire pour essayer de relocaliser» les étudiants, a-t-il précisé, en ajoutant que l’administration «a commencé à faire une liste de rappel».

«On encourage les étudiants à revenir d’un été à l’autre, et si pour une saison ils ont une certaine disponibilité, on les prend; et si pour l’autre saison ils sont moins disponibles, on n’est pas obligés de leur garantir un travail. On y va avec les disponibilités des gens», détaille M. Mercier. Il dit que la Ville s’est assurée que les étudiants ne prennent pas de vacances durant l’été.

Au chapitre salarial, l’augmentation de 2,5 % n’est pas applicable à «tous les employés qui étaient là au cours des trois dernières années».

La nouvelle convention collective, qui faisait l’objet de négociations depuis l’automne, s’adresse à quelque 80 employés et ne contient pas de clause relative au fonds de retraite. (SM)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.